we sign it - Pétition pour un AUTRE aménagement de la halte nautique de la ville de Paris sur le quai Pantinois.

Pétition pour un AUTRE aménagement de la halte nautique de la ville de Paris sur le quai Pantinois.

Le quai de Pantin est un espace unique ouvert à tous depuis 3 ans. Une vie en harmonie avec le plan d’eau s’est développée et permet de nombreuses activités de loisirs. Ce quotidien est menacé par l’implantation d’une halte nautique par la ville de Paris.

Raison pour laquelle nous demandons que cette halte nautique soit construite sur le quai d’en face, ce qui ne dénaturera pas le quai pantinois.
Cette demande est d’autant plus cohérente que ce quai appartient à la ville de Paris et qu’il sera bientôt desservi par une passerelle construite dans le cadre de l’aménagement des Grandes Serres de Pantin. Enfin, ce quai gagnera à être viabilisé pour ne plus être une zone de non-droit tel qu’il est le soir venu. Globalement, l’aménagement de la halte sur ce quai pourrait rééquilibrer les aménagements du plan d’eau de part et d'autre du canal...

Ce nouveau quartier a une histoire…En 2014, lors de la promotion de son aménagement, voici ce qui nous a été promis : 

Selon un document produit par Est-ensemble (datant du 03-2015 et signé par un vérificateur), une halte d’environ 60 m de long devait être aménagé devant l’ilot 2 pour des petits bateaux de type «marins d’eau douce».

Aujourd'hui, voici ce qui est annoncé:

Au lieu de faire une halte d’environ 60 mètres comme prévu, la ville de Paris a finalement vendu une concession de 4,2 millions d’euros à la société Fayolle&fils pour l’aménagement d’une halte nautique de 230 mètres de long devant les îlots 2, 3 et 4, pour 45 bateaux de 8 à 15 mètres. Contrairement à ce qu’affirme la mairie de Paris, le tel projet n’a jamais été évoqué lors de la vente des appartements des îlots 2, 3 et 4; le risque d’avoir des bateaux de 8 à 15 m devant les habitations n’était pas mentionné dans les contrats de vente.
    De plus, la mairie de Paris ne cesse de comparer le projet de halte de Pantin à la halte de la Villette. Or, le quai du bassin de La Villette mesure 38 mètres de large (entre les habitations et la halte) alors que le quai de Pantin ne mesure que 11 mètres.  Non seulement les acheteurs ont été trompés, mais l’impact visuel pour ces habitations est très lourd...
     Aucune concertation des riverains n’a été réalisée, alors que les premiers habitants sont arrivés en 2016. Suite à de nombreuses inqiétudes émises par des usagers du quai pantinois, seule une réunion d'information à été organisée en décembre 2019.

Une telle halte pose pourtant des problèmes au quotidien pour son environnement.

    Plus encore, le quai pantinois, véritable Pantin Plage, est devenu un lieu de vie unique aux multiples activités récréatives : promenade, courses de natation, footing, yoga, apéro, paddle, kayak, foil, etc. En interdisant l’accès à l’eau sur 230 mètres, c’est toute l’attractivité du lieu qui est menacée, alors même que des associations sont en projet pour encadrer ces activités. Là où sont amarrés les bateaux, personne ne s’arrête... En privatisant son accès au profit de 45 propriétaires de bateaux (et des caisses de la ville de Paris), le plan d’eau est rendu inaccessible au détriment de tous les pantinois et parisiens qui voudraient jouir de cet espace.

    Enfin et surtout, c’est l’esthétique de ce lieu unique aux portes de Paris, ouvert à tous, qui va être détruite par un parking de 45 bateaux.
Plutôt que de longs discours, voici des images:

Ce que nous demandons dans cette pétition:

    Que la halte flottante de la ville de Paris soit construite sur le quai d’en face, ce qui ne dénaturera pas le quai pantinois.
Cette demande est d’autant plus cohérente que ce quai appartient à la ville de Paris et qu’il sera bientôt desservi par une passerelle construite dans le cadre de l’aménagement des Grandes Serres de Pantin. De plus, il a été évoqué de remplacer les entrepôts par une cale sèche et des bureaux pour la voirie de la ville de Paris. Enfin, ce quai gagnera à être viabilisé pour ne plus être une zone de non-droit tel qu’il est le soir venu. Globalement, l’aménagement de la halte sur ce quai pourrait rééquilibrer les aménagements du plan d’eau de part et d'autre du canal...

Signer

Diffusez auprès de votre entourage